espor

Marvel Avenger's - La Critique

 

D’entrée de jeu, ça fait longtemps que je n’ai pas fais de critique écrite, j’en fais des cauchemars à cause de mon français qui est affreux. Pendant l’été 2020, mes disponibilités pour faire des podcasts et des vidéos sont assez limité, alors je me suis dis que c’était la meilleure période pour m’y remettre. Alors pourquoi pas pour commencer par un des jeux que j’attendais le plus pour cette année Avengers.

 








Quand on nous avait annoncé que c’était l’équipe de Eidos Montréal et Crystal Dynamic qui travail sur le jeu, j’avais mis la barre très haute. C’étaient les équipes sur la renaissance de Deus Ex, Tomb Raider et Hitman, comment on pouvait nous décevoir. Surtout qu’on nous mettait en vedette une des équipes de super-héros les plus populaires des dernières années. Il faut dire que pendant longtemps, les jeux adaptés de comics furent des risées. Se n’est que dernièrement qu’on nous a servis quelques bons jeux, dont Spider Man chez Sony.



D’avance on nous avait avertis lors du E3 2019, on ne devait pas faire de liens entre le jeu et l’univers cinématographique. Aucun des acteurs, ni les scénarios ou l’univers revenait. Un peu comme ses prédécesseurs, on était dans un autre univers. C’est le point que j’apprécie le plus dans les comics, car les scénaristes peuvent avoir souvent carte blanche.

C’était une excellente décision d’avance, on évitait les erreurs de raccord. Surtout qu’on pouvait avoir un nouvel adversaire en Modok, un ennemi qu’on voit rarement, sauf avec Iron Man ou les Fantastic Four. Bien sûr, on va retrouver d’autre boss qu’on a déjà vue pour nous garder dans le cap.

Pour les Avengers, ne vous attendez pas à des inconnues ou des moins fréquents, on nous garde l’équipe qu’on connait déjà depuis l’univers cinématographique. Le seul ennuie est Miss Marvel, on comprend pendant notre aventure pourquoi on nous donne Kamala Khan comme personnage principale, mais crime que j’ai encore de la difficulté avec. J’ai l’impression qu’un peu comme Iron Heart on veut nous l’imposé chez Marvel comme les nouveaux héros des années 2000.


Pour le côté RPG, cela prend quelques temps à comprendre le système. On peut, soit changer les partis de notre costume par des niveaux supérieurs, ou les améliorés avec des éléments trouver dans le jeu. C’est ironique, car on va retrouver pour certaines améliorations des technologies des différentes compagnies de l’univers de chez Marvel, comme Staks, Pim et Hammer industries.

Quand on a la chance d'avoir les pouvoir supérieurs, tout dépend des personnages que nous avons dans notre équipe, les attaques bonus peuvent être très intéressent, comme également être endormant voir même inutile par moment.

La collection d’item dans les jeux est rendue choses communs et on n’y échappe pas ici, un des défauts que je trouve, c’Est qu’on ne peut feuilleter les comics que l’on collectionne pendant notre progression. Ceci aurait été amusant de découvrir les numéros de Kirby et ou les premières apparitions de certain des personnages.

 

Le jeu de caméra est surement la plus grosse l’acune du jeu en temps que t’elle. Autant elle nous donne des vertiges car on ne reste pas stable comme certains jeux. Mais également, souvent on perd le compte des ennemies que l’on doit affronter, on va frapper dans le vide, alors qu’ils sont en arrière de nous.

Pour les missions, on va nous les dissimulés sur une carte du monde. On s’entends, on veut nous faire croire que c’est un monde ouvert. Mais cette tactique est énormément utilisée depuis quelques temps. Si on ne suit pas un ordre établi, on risque de trouver la progression difficile.

Je n’ai pas eu la chance d’essayer le mode multijoueur, se que j’ai pue constater, c’Est que vous pouvez inviter des amis à se joindre à vous pour complétez les missions. On va souhaiter que du contenue sera disponible bientôt, car si vous y allez à pleine vitesse le jeu se termine rapidement. Vous pourrez compléter le jeu en à peine 20 heures, comptez une heure par mission avec les cinématiques.

 

Marvel Avenger’s est malheureusement ma déception de l’année. Déjà pendant la beta, j’étais déçu à cause des jeux de caméra, mais là de voir qu’également la durée de jeu est très court, ça me laisse sur ma faim. C’Est dommage car on a trois des meilleurs studios sur le jeu et un excellent scénario qui est gâché par deux des points qui font qu’on peut accrocher ou décroché du jeu assez rapidement.

Share on Google Plus

À Propos Alpha42

Depuis 2011, nous sommes un site internet qui se spécialise dans la diffusion des communiqués de presse officiel des compagnies. Nous nous spécialisons dans les domaines des jeux vidéos, du cinéma et des technologies. Alpha42

0 commentaires:

Publier un commentaire