espor

Irons : tome 3 - La Critique

 Après le tsunami de 2004, la construction de nouveaux ponts pour relier les villages est lancée. À Sinkis pourtant, les travaux tardent et n'aboutissent pas. Irons est envoyé sur place pour enquêter sur ce retard. Mais remettre en question le travail de la société internationale Starbridge n'est pas sans danger, et Irons se retrouvera vite confronté à un ingénieur malhonnête et des hommes de main redoutables.





Depuis le tome 1, je suis tombé en amour avec Irons et j’avais vraiment hâte de lire le tome 3. Se numéro suit les aventures du tome 2, ce qui était parfait, car on était dans un excellent suspense que j’avais hâte de continuer. 





Dès les premières cases, on voit déjà que l’ingénieur va essayer de s’en sortir, mais pas avec des pratiques courantes. Il va user de son intelligence pour s’en sortir et c’est génial. Les obstacles qui lui seront tombé entre les mains sont assez vite réglé, mais on va retrouver un peu de MacGyver, surtout lors de la construction finale du pont.


 

Biensûr, on retrouvera quelque cliché, comme des policiers locals corrompue. On découvrira certain secret de la jeunesse de notre protagoniste. Luc Brahy et Tristan Roulot ont encore fait un excellent travail, vivement un numéro 4 dès que possible.

Share on Google Plus

À Propos Alpha42

Depuis 2011, nous sommes un site internet qui se spécialise dans la diffusion des communiqués de presse officiel des compagnies. Nous nous spécialisons dans les domaines des jeux vidéos, du cinéma et des technologies. Alpha42

0 commentaires:

Publier un commentaire