Hearthstone - Le quatrième chapitre du Casse du siècle, Les Entrailles, est disponible

SOURCE DE L'ARTICLES; FOURNIES PAR LES ATTACHÉES DE PRESSE DE CHEZ Blizzard Entertainment, Inc.(Agence Warning Up)


Le maître des explosifs Boum a tout ce dont il a besoin pour lancer son plan diabolique. Les joueurs ont pillé la banque, libéré les prisonniers du fort Pourpre et plongé les rues de Dalaran en plein chaos. Maintenant, il est temps de planter le décor pour le bouquet final du plan maléfique de la Légion du M.A.L. : le vol de la cité magique elle-même ! Le maître des explosifs Boum a simplement besoin d'aide pour éliminer quelques nuisibles…



C’est quoi, le plan ?
Les égouts sont remplis de toutes sortes de limons, gelées, vases et autres liquides gluants. Les joueurs doivent juste occuper les bestioles des Entrailles suffisamment longtemps pour lui permettre d’attacher ses fusées absolument sans danger et minutieusement testées à la cité magique. Et ensuite, DÉCOLLAGE !

L’Attaque et la Vie de tous les serviteurs joués dans les Entrailles sont échangées, il faut y penser en créant son deck !

Qui se dévoue pour passer en premier ?

Monsieur Chu, ce guerrier pandaren, garde du corps du marché noir, est bien connu pour la puissance de son crochet du droit, donc il faut se méfier de ce que l'on dit à propos de sa coupe de cheveux.

Les druides peuvent prendre de nombreuses formes. Et pour Ratatine, la druidesse kobold (ce qui est extrêmement rare), certaines de ces formes comprennent le rat, la tortue et le hérisson.

Comme les autres anti-héros du Casse du siècle, Monsieur Chu et Ratatine devront aussi accomplir des défis uniques pour débloquer deux nouveaux pouvoirs héroïques chacun, et vaincre des boss pour renforcer leurs options de decks de départ.

Share on Google Plus

À Propos Alpha42

Depuis 2011, nous sommes un site internet qui se spécialise dans la diffusion des communiqués de presse officiel des compagnies. Nous nous spécialisons dans les domaines des jeux vidéos, du cinéma et des technologies. Alpha42

0 commentaires:

Publier un commentaire