Project Nimbus - La Critique

Dans le future, les armées ont recours à de nouvelles dans une guerre sans merci, les mechs.



Bienvenue dans Project Nimbus, avec un grand choix de Robot que vous pourrez améliorez à votre convenance, ce jeux vous transporte dans un environnement entièrement en 3D dans un monde en post-apocalyptique. Combattez des armées de robot, les plus diversifier les uns des autres.



Le jeux me rappelais les bon jeux d'arcade comme Panzer Drangon ou After Burner sur la Sega Saturn. Nous avons ici un ambiance digne des séries comme Robotech ou Gundam, deux animes japonnais qui avait crée mon imaginaire quand j'étais tout petit. Nous avons un bon choix de Mech, mais c'est surtout les armes qui vont nous aider tout au long du jeux.



Pour les contrôles, je vous déconseille la manette de la 360, je ne sais pas pourquoi mais il répond très mal. Le clavier fait bien le travail, mais prenez le temps d'ajuster les touches pour être confortable. Car quand vient les vagues d'ennemies et ils viennent assez rapidement, ce ne sera pas le temps de chercher vos touches. La caméra ne nous aide pas également, cela peut prendre du temps pour ce rapprocher de l'ennemie et dès que l'on sens que l'on est proche, il réussis à nous semez. Cette même caméra souvent va nous perdre, et on ne réussira pas à ce retrouver. Contrairement au classic, dont la caméra restait par dessus notre épaule, celle si peut aller dans n'importe qu'elle sens sans et cela peut nous nuire.

Voici un bon jeu qui sur papier avait un excellent concept, sur vidéo également. Le type de jeux qui nous embarquerais dès le premier coup, mais malheureusement certain handicap viennent nuire à notre expérience. Le jeu est en accès Anticipé sur Steam, alors donnons lui une chance, surement que certain point seront corrigé.


Lien Steam
Share on Google Plus

À Propos Alpha42

Depuis 2011, nous sommes un site internet qui se spécialise dans la diffusion des communiqués de presse officiel des compagnies. Nous nous spécialisons dans les domaines des jeux vidéos, du cinéma et des technologies. Alpha42

0 commentaires:

Publier un commentaire