Ultra Despairs Girls Danganronpa - La critique

Ultra Despairs Girls Danganronpa est sorti sur Playstation 4 le 27 juin 2017 dernier . Il a bien été sur PS Vita au par avant , mais NIS America ont aimer l'idée de le porter . Je suis d'ailleur très contente de ce choix surtout que le jeu se vend au prix suggéré de 39,99$ .

Danganronpa est une franchise qui existe depuis longtemps et plait à sa fan base depuis le début . Les oursons sadiques nommée Monokuma sont devenu une mascotte pour NIS America . Comme toujours , nous sommes dans un milieu de très horreur à la fois coloré. Je m'explique .

Le tout commence quand nous suivons la vie de la jeune Komaru qui est prisonnière d'un appartement sans issue depuis un an et demi. Lorsqu'elle en sors , elle se rend bien vite compte que le monde à changer . Les enfants se sont crée un groupe et ils ont décidés de tué tous les adultes . Les enfants sont donc ceux qui controllent les Monokuma ( les ours tueurs ) . Komaru trouve de l'aide auprès d'une autre jeune adulte nommé Toko qui à une deuxième personnalité ( sa deuxième personnalité se nomme Genocide Jack ) qui est très utile pour les combats , mais très spécial pour les dialogues . Les deux femmes sont pris dans la ville et tente de survivre alors que l'innocence même veulent leur mort .

Très différent des autres Danganronpa , la raison pour laquelle c'est un spin-off , le gameplay est en fait un jeu d'action-aventure . Nous sommes habitué avec les Visuel Novel , mais maintenant nous avons le contrôle de notre personnage . Komaru se fait donné un arme très spécial qui est en fait un méga-phone qui à été modifier pour lancer des balles spéciales qui affectent seulement les Monokuma. Plusieurs sortent de balles vont être à trouver au courant de la partie . Par exemple des balles qui font danser les Monokuma , d'autre qui les projettent très loin . L'utilisation du mega-phone est cruciale . En pesant sur le triangle cela nous fait changer de personnage et dans ce jeu le deuxième personnage c'est Toko ou plutôt Genocide Jack . Elle est cinglé , elle ne peut pas perde de vie et elle est très forte . Elle à une durée limité donc bien l'utilisé. Ce qui est génial avec ce jeu , c'est qu'il y a des énigmes à résoudre et elles sont tous très agréable et moyennement difficile , donc plaisant pour tout les goûts . Même le mega-phone est utile à résoudre les énigme , quel arme magnifique .

Le jeu est addictif . Avec une très bonne histoire , nous voulons toujours savoir se qu'il va arrivé aux filles. Les chapitres sont très long , le jeu à une belle durée de vie . Des graphiques très agréable digne d'un Danganronpa . Le jeu nous rends dada des méchants oursons même s'ils sont vilains. L'histoire est très gore et pour moi c'est un plus que la compagnie est osée pour un sujet plus sombre en faisant des enfants tueurs.


Article par Alpha42

0 comments :

Publier un commentaire