La Critique : Les Heures de Gloire

Les heures de Gloire

action drame histoire thriller
directeur Craig Gillespie
acteur Chris Pine et Holliday Grainger


Comme à chaque année une terrible tempête s’abat sur le Massachusetts. Deux gros pétrolier sont sectionnés et ils sont voués à échouer au fond de la mer. Burny en mission suicide part sauver la vie des hommes. C'est le destin parfois tragique des gardes de cotes. Lorsqu'on approfondit c'est une histoire de survie , d'espoir et de grand amour. Miriam avait prévu de se marier alors Burny doit revenir de sa mission de sauvetage. Il a plus chose d'incroyable voir inexplicable. Le fait qu'il est trouvé le bateau sans coordonnées et retourner sans compas est quelque chose qui relève de L'instinct. C'est a ce jour le plus grand exploit nautique sur une embarcation de petite taille. Imaginer si la tempête a pu fendre des bateaux immense ce ce qu'un petit bateau est impuissant face a ça.L'histoire est vécu sur divers plans l'équipage du pétrolier, celle de weber et Miriamet l'équipe de terre. J'aime beaucoup aimé la scène finale qui montre un grand esprit de solidarité. Être capitaine est un défi taille se faire respecter et surtout ramener tout les hommes vivants.


Bon Cinéma


Share on Google Plus

À Propos Alpha42

0 commentaires:

Publier un commentaire