Armello

Armello est un petit jeu indépendant ( Bon quand même 10Go ) qui nous emmène un univers fantastique. L'audio et les graphismes sont très bien fait, avec leurs propres style.

Aimez-vous les jeux de société? Armello vous intéressera surement. Celui-ci vous permet de jouer jusqu'à quatre joueurs, en ligne ou même sur place.

Le jeu est assez innovateur et très intéressant, si vous cherchez un petit jeu de société pour jouer entre amis et vous n'en avez pas en main, n'hésitez pas à l'acheter, il comblera votre soirée à coup sûr.

D'un autre côté, je vais expliquer un peu le jeu, mais il est beaucoup plus poussé, je vais passé principalement sur les gros aspects du jeu.

D'un côté, nous avons des cartes et on déplace notre héro, on peut alors le leveler et le rendre plus puissant contre des mobs, ou attaqué un héro champion.

Le jeu mêle jeu de carte, tactique et jeu de dé en même temps. Nous avons un certain nombre de vie et lorsque nous sommes à 0, et bien comme dans tous les jeux on est mort.



Le jeu offre aussi un système de quest, qui nous permet justement de, encore une fois, augmenter la puissance de notre héro, le jeu prends un certain moment pour bien comprendre son fonctionnement, donc faire le tutoriel au moins une fois est vraiment recommandé.



En bref, Armello est un petit jeu de société qui est sorti sur PS4 et PC, que ce soit un ou l'autre, le jeu a la même jouabilité, que ce soit avec la souris et clavier ou une manette, et les graphismes reste exactement les mêmes que ce soit sur PS4 ou PC.

En bref, le jeu est très intéressant, un petit jeu à jouer entre amis, que ce soit en party ou en multijoueur sur internet. Le jeu devient beaucoup plus intéressant avec des amis que de le jouer seul, je vous le recommande fortement si vous êtes 3-4 à vouloir un petit jeu de société.

Le jeu se retrouve sur steam pour le montant de 19.99$, il en vaut le prix et si vous le trouver en spécial, c'est vraiment un petit jeu à avoir puisque les jeux de sociétés de ce type, surtout sur console et PC ne sont pas commun.

Article par Mathieu Prince

0 comments :

Publier un commentaire