THE POSTERZ - RÉVÈLE SON ATTENDU ET PUISSANT JUNGA

Émergé des ruelles sombres de la métropole avec la parution de son corrosif Starships and Dark Tints, un premier EP plébiscité d'un bout à l'autre de l'Amérique et de l'Europe, l'indomptable The Posterz — improbable réunion des rappers Husser et Kris the $pirit et du producteur Joey Sherrett —, donne enfin suite à l'inédite et encensée « Rumble », paru au printemps dernier, et révèle son attendu JUNGA, un solide six pistes disponible dès maintenant.



Collection de quatre titres originaux complétés par une réinterprétation de Secret Sun et un « chopped and screwed » remix, JUNGA est lancé deux ans jour pour jour après la parution de Starships and Dark Tints, un EP fort qui en faisait l'un des groupes « à surveiller » sur la scène montréalaise et internationale, suscitant l'intérêt des The Fader, Huffington Post, Noisey US/UK/France/Canada, Complex, Red Bull Music, Les InRocks, Montreal Gazette et autres influenceurs.

Empreint de cette urgence et de cette noirceur qui sont leurs, inquiétant, viscéral et intense, JUNGA se déploie entre boom-bap moderne (« Want It All ») et trap-rock irrévérencieux (« Ben Up »), se permettant même un détour succinct dans l'univers du synth-pop du duo Secret Sun (« Cold Coast remix ») .

« The Posterz are pillars of the new wave of Montreal rap », écrivait le réputé site américain Complex la semaine dernière, commentant la primeur de « Bulalay » (un mot propre utilisé comme un hymne de guerre). « Amidst the cacophony of nature sounds you’d hear underneath the Amazon canopy, slink Husser and Kris the $pirit own the tribal beat to relay a typical day in their concrete jungle environment. As they describe it, “We’re comparing hater and negative energy to shooters or hunters in the jungle. »

Lien Itunes

Article par Alpha42

0 comments :

Publier un commentaire