Aurélie Laflamme : Les deux pieds sur terre - critique

     C'est 5 ans plus tard que sort la suite du film ''le journal d'Aurélie Laflamme'', Aurélie Laflamme, les pieds sur terre. C'est toujours Marianne Verville qui joue le rôle principal, entouré de Genevièce Chartrand qui interprète sa meilleure amie, et Édith Cochrane la mère d'Aurélie. L'histoire est tirée des romans jeunesses écrit par India Desjardins, et particulièrement du tome 8: Les pieds sur terre.



 Nous retrouvons Aurélie en secondaire 5, année charnière remplie de décisions et de bouleversements. En effet, son copain lui demande de choisir entre lui et son meilleur ami. Sa mère a un nouveau copain avec qui elles emménagent. De plus, de son professeur de français lui fait des misères en exigeant toujours plus d'elle, sans parler de son incapacité à se choisir un plan d'avenir. Bref, tout ça et beaucoup plus de défis attendent Aurélie cette année.

     C'est avec plaisir mais quelque peu craintive que je suis allée voir ce film qui raconte les aventures amoureuses et amicales d'une jeune fille finissant son secondaire. Dès les premières répliques, je me suis laissé gagner par l'humour et la magie qui se dégage de l'ensemble. Le scénario est bien ficelé et colle bien aux interprètes qui semblent plus à l'aise que dans le premier volet.  

     De plus, la trame sonore éclectique et locale (de ce que j'ai reconnu) est très intéressante, j'ai pu reconnaître entre autres, Milk & Bone, Monogrenade et Groenland qui réussissent à nous faire entrer dans l'univers unique et ludique d'Aurélie. Afin de nous imprégner plus clairement de son univers, des effets visuels créés par le studio québécois ObliqueFX enjolive le tout pour rendre ce film un excellent divertissement autant du point de vue sonore que visuel.

     En conclusion, Aurélie Laflamme : Les pieds sur terre est un divertissement printanier de qualité qui vous fera rappeler vos meilleurs et vos pires moments du secondaire. 



   

Share on Google Plus

About Marieve

0 comments :

Publier un commentaire