50 Shades of Grey

Titre original : Fifty Shades of Grey
Titre de la version québécoise : Cinquante Nuances de Grey
Date de sortie : 9 février 2015



Pour mon premier article, quoi de mieux que de faire la critique d'un film tant attendu : 50 Nuances de Grey.  Un film... surprenant.  Malheureusement, pas dans le bon sens du terme. En résumé, le film raconte la rencontre entre M. Grey (Jamie Dorman), un pdg multi-milliardaire qui peut faire tout ce qu'il veut, autant au travail que dans sa vie privé, et d'Anastasia Steel (Dakota Johnson), une finissante universitaire tout ce qu'il y a de plus ordinaire.  Après une rencontre dans les bureaux de M. Grey, celui-ci s'arrange par tous les moyens de rencontrer Ana à plusieurs reprises.  Ils finissent par établir une relation peu conventionnelle autant au niveau de leur sexualité qu'au niveau affectif.

Après avoir lu les livres, je m'attendais à un M. Grey terriblement sexy, à qui personne n'aurait pu dire non.  Je m'attendais aussi à une Mlle Steel naive, mais intelligente.  Quelle déception.  Dès la première scène où les deux acteurs se rencontrent, Ana a l'air perdue et beaucoup trop déstabilisée.   Un mot pour décrire le film : exagération. Toutes les réactions, les textes, les actions, tout est beaucoup trop exagéré.  Un film décevant qui n'aurait pas dû voir le jour sur nos écrans.

On se demande bien si  le directeur Sam Taylor-Jonhson va adapter les autres livres au grand écran.

Note sur le site de RottenTomatoes : 4.2/10
Ma note personnelle : 4/10

Article par Maryse Landreville

0 comments :

Publier un commentaire