La Voix : Les mentors dévoilés

Le 9 décembre dernier, l'équipe de La Voix (@laVoixTVA) a dévoilé l'identité des quatre mentors qui soutiendront le travail des coachs Boulay, Dupré, Lapointe et Lapointe.  Qualifié par Stéphane Laporte de "G8 de la chanson québécoise, avec toutes les allégeances musicales rassemblées", ces quatre nouvelles dyades promettent en surprises et en créativité.




Survol de ces quatre duos qui risquent de nous faire vivre beaucoup d'émotions.




Les Beaux Génies - Marc Dupré et Alex Nevsky

La team des beaux bonhommes, génies de la musique québécoise!  Définitivement, ces deux-là seront à surveiller.  Marc Dupré (@marc_dupre) court encore après sa première victoire à titre de coach et il la veut... et on lui souhaite (bon, ok, votre chroniqueuse culturelle est #TeamMarc depuis la première saison de #LaVoixTVA et avec l'arrivée de Nezsky, ça ne changera pas!).

Pour les gens qui connaissent Alex Nevsky (@alexnevskyalpin), le jumelage avec Marc Dupré n’est pas évident à première vue. Mais le grand gagnant du dernier gala de l’ADISQ - Album pop, Chanson (On leur a fait croire) et Interprète de l’année - a bien réfléchi avant d’accepter. « J’ai rencontré Marc pour la première fois un mois avant qu’il me demande de participer à La Voix. Il a trouvé qu’on s’entendait bien.  Avec les candidats, j’ai envie de travailler sur l’importance de rester soi-même. » Et pour ceux qui ne connaissent pas encore Nevsky (vous étiez où dans la dernière année?), vous découvrirez un gars rempli de talent… et d’humour! Un match parfait avec le chanteur et imitateur Dupré.

Ce qu’en dit Stéphane Laporte : « Il représente la chanson pop sophistiquée. Il a dominé les palmarès toute l’année et il complète bien Marc, qui est lui aussi un roi des palmarès. Ils ont tous les deux le sens de la chanson accrocheuse. Alex a également une approche du métier qui est de ne pas trop se prendre au sérieux. »

Le p’tit couple parfait - Isabelle Boulay et Vincent Vallières

Pour Vallières (@VVallieres), qui se joint à Isabelle Boulay (@Boulay_Isabelle), La Voix représente des rencontres intéressantes avec des artistes en devenir de tous les horizons.  S'il souhaite que sa participation va lui permettre de passer certains messages, notamment sur l'importance de chanter en français, il avoue détester entendre des gens dire d'un interprète qu'il est seulement un interprète.  « C’est un réel travail que d’interpréter, trouver un son, collaborer avec des auteurs. » de dire l'auteur-compositeur-interprète de 36 ans qui est tout simplement heureux de se joindre à la #TeamIsabelle.

Ce qu’en dit Stéphane Laporte : « Dans sa génération, c’est l’auteur-compositeur folk qui est l’héritier d’une tradition incluant Félix Leclerc et Michel Rivard. Il va apporter sa force comme auteur-compositeur-interprète à l’équipe d’Isabelle et c’est certain qu’il va composer la chanson du finaliste de cette équipe. »

Nous avons hâte de voir si la chanson de la #TeamIsabelle sera aussi forte que la pièce "On va s'aimer encore".

« Comme Batman et Robin » - Pierre Lapointe et Philippe B

C’est par amitié que l'auteur-compositeur de l’année (Ornithologie, la nuit) au dernier gala de l’ADISQ a accepté le mandat de mentor pour son ami Pierre Lapointe (@OfficielPierre). Il se dit très à l’aise avec le rôle très concret qu’il aura à jouer, comme d’aider à monter les numéros de la #TeamPierre. « Pierre est instinctif, tandis que je suis plus technique et pragmatique dans mon approche de la musique. Et je vais apprendre de cette expérience en sortant de ma bulle de gars qui fait ses projets seul ou avec un interprète à la fois. » Et pour le public, ça nous permettra de mettre un visage sur le nom… et sur une chanson qui nous cours dans les oreilles depuis quelques mois.

Ce qu’en dit Stéphane Laporte : « C’est l’auteur-compositeur-interprète de l’heure, un grand réalisateur et un complice de longue date de Pierre Lapointe. Ils sont comme Batman et Robin, même si Philippe a un univers musical différent de celui de Pierre. »

La Belle et Le Bum - Eric Lapointe et Lynda Lemay

OK. Tout le Québec a tremblé et dit d’une même voix : « WHAT? »  Ça ne semble pas aller de soi, ce duo Lynda Lemay/Eric Lapointe (@LapointeEric).  Et puis pourtant…

Lynda Lemay n’a pas hésité une seule seconde à joindre la #TeamEric. Elle a une estime incommensurable pour le rocker. « C’est étonnant de constater à quel point ses goûts rejoignent les miens et à quel point sa passion s’apparente à la mienne. Nous avons dans le ventre le même moteur : l’émotion ! Notre complicité et notre complémentarité sauront, j’en suis sûre, inspirer et guider les membres de notre équipe vers la réalisation de grands rêves ! »

Ce qu’en dit Stéphane Laporte : « Quelque part dans leurs sujets de chansons qui parlent de la détresse humaine, Éric et Lynda se rejoignent, même si leurs styles musicaux sont très différents. »

Une saison prometteuse, mais…

Si la troisième saison de La Voix promet en émotions pures et en surprises, nous sommes en droit de nous questionner sur la pertinence de la survie de cette émission après cette troisième saison.  Pourquoi mettre autant d’énergie sur une émission qui ne produit pas réellement de grandes stars. Où est passé Yoann, le gagnant de la deuxième saison? Il est tout simplement retourné sur ses terres et l’album, nous le croyons, ne viendra jamais.  Valérie Carpentier en a surpris plus d’un avec son premier album, mais est-ce qu’Ariane Moffatt aura le temps de préparer avec elle un deuxième opus, elle qui prépare son prochain album, tout en assurant l’éducation de ses jumeaux?  Le temps manque à Moffatt et cela risque de jouer à la défaveur de la jeune Carpentier.

Oui, il y a Jérôme Couture, qui connaît un succès retentissant avec son premier album.  Oui, il y a l’album de Renée Wilkin qui s’en vient.  Les membres de la Team Marc Dupré sont prolifiques et on aime ça.  Mais il serait mentir de dire que dès que la saison de La Voix se termine, on veut savoir ce qui va arriver aux concurrents.  Ce n’est pas comme avec Star Académie, où l’on suivait les participants dans une certaine intimité, dans leur processus créatif et leur formation pendant plusieurs semaines.  Encore là, nous sommes en droit de nous demander si l’époque des télé-réalités à saveur musicale n’est pas quelque peu révolue.  À moins qu’un concept à la Rising Star ne fasse son apparition au Québec.

Souhaitons que cette troisième saison produira une véritable star et ne créera pas de controverse cette année.


La Voix, animée par Charles Lafortune, sera diffusée sur TVA dès le 18 janvier 2015.

Article par Nanci Marion

0 comments :

Publier un commentaire