Final des Worlds présentation

Nous y sommes enfin ! Après un mois de compétition acharnée avec son lot de surprises et de déceptions, les S4WC arrivent à leur fin. Il ne reste plus que deux prétendants au titre suprême, deux équipes pour les gouverner toutes. Quelles seront les clés de cette finale ? Les Royal peuvent-ils prendre leur revanche sur la Corée et enfin décrocher le titre suprême ? Votre rédaction préférée va tenter d'y répondre.




 


 SSW vs SHRC 



Si on regarde le parcours des deux équipes qualifiées, on se rend compte que celui-ci n'a pas été le même. Alors que les Royal ont dû batailler pour en arriver là, évitant de justesse un match tie break contre TSM qui aurait pû les envoyés contre Najin White Shield en quart, gagnant leurs deux rencontres des quarts et demi sur un score de 3-2, les Samsung quant à eux semblent avoir bien plus dominés que leurs adversaires en ne concédant qu'une seule game lors du tournoi contre TSM en quart. Cela fait bien entendu d'eux les grands favoris de cette finale néanmoins la question demeure : est ce que les Royal ont les clés pour faire chuter ces coréens ?


Analysons un petit plus les différentes confrontations que cette finale va nous proposer. Commençons avec la toplane, chez Royal nous avons Cola et son pick favori, Irelia. Outre ce champion, il a démontré qu'il pouvait aussi jouer Ryze avec succès bien qu'il ne l'ait pas pick lors des demi-finales. Looper quant à lui a montré une grosse préférence pour les AP top qu'ils soient tank (Maokai, Alistar, Singed) ou plus orientés carry (Ryze, Kayle,Rumble) voir carrément assassins (Akali, Kassadin), Looper est quelqu'un qui ne joue pas passif et aime dominer sa lane. Nous avons vu Cola surclassé en terme de skill par Gogoing en demi, ce qui l'a forcé à changer de ses picks traditionnels et à choisir plutôt des tanks au top tel que Dr Mundo ou Maokai. S’il a su rester utile à son équipe en servant de frontlane il n'a pas pour autant gagné celle-ci.

Nous savons donc que Cola est capable de ne pas perdre, mais il semble improbable que celui-ci gagne sa lane sans aide extérieure. Cela laisse donc clairement un avantage à Looper qui lui est bel et bien capable de gagner sa lane et de carry sa team. Il est aussi à noter que Looper n'a joué aucun champion AD lors de ce tournoi, il garde sûrement un pick de ce genre pour la finale, mais vu que les White n'ont pas trop eu à forcer pour se qualifier, il est possible que si la finale se passe comme le reste du tournoi nous ne voyions jamais quel AD il nous réservait. 

Au niveau de la jungle deux légendes LoLiennes vont s'affronter, InSec essaiera d'emmener les Royal vers la victoire tandis que Dandy voudra montrer que la domination coréenne sur LoL n'est pas près de s'achever. Si Lee Sin, Kha Zix et Rengar seront sûrement les champions les plus joués, il faut garder à l'esprit qu'InSec a été capable de nous surprendre que ce soit avec un pick inhabituel tel que son Pantheon ou carrément hors meta avec son Fiddlestick. Pourtant un point de détail a attiré notre attention, Royal ne gagne pas si InSec est mal dans sa game alors que SSW a remporté un match où Dandy était en négatif.

InSec est clairement celui qui donne le tempo pour SHR en early en attendant qu'Uzi soit devenu suffisamment fort pour permettre à son équipe de l'emporter. Il y aura donc peu de bans ciblés contre l'un ou l'autre des junglers, mais on peut s'attendre à ce que la jungle soit un terrain d'affrontement privilégié lors des early game afin de mettre InSec au fond. Les OMG l'ont fait aussi et on a vu lors de ces demies que cela pouvait complètement perturber le jeu des Royal.


La différence de la toplane entre un joueur qui ne perd pas sa lane et un joueur qui gagne sa lane se retrouvera en midlane et toujours dans le même sens à savoir que le midlaner des Samsung semble supérieur à celui des Royal. Pawn a en effet beaucoup joué Jayce qui a posé de gros problèmes à Corn en demi, de plus il joue énormément d'assassins qui pourraient aller chercher Uzi même derrière sa frontlane. Quand on sait à quel point les Royal sont dépendants de leur ADC, on se rend vite compte que contenir Pawn sera l'une des clés de la victoire pour l'équipe chinoise.

Corn de son côté aime jouer Orianna qu'il a trop souvent joué dans ce tournoi pour espérer surprendre les Samsung avec. Ses autres picks sont plutôt utilitaires tel que Lulu et Zilean. Face à un Pawn on ne l'imagine pas prendre l'avantage en lane tout du moins sans l'aide d'InSec. Néanmoins la possibilité du combo Fiddle/Orianna tel que nous l'avons vu en demi, devrait trotter dans la tête des White preuve que même si leurs lanes gagnent, ils ne sont pas à l'abri d'un retour des Royal lors des phases de teamfights.


La botlane restera la lane clé de ce match comme toujours avec les Royal. Ils se reposeront sûrement sur leur star Uzi pour l'emporter contre les White. Il faudra aussi compter avec Zero leur support qui affiche une préférence pour Janna et Nami dans ses picks même s’il a révélé son talent au monde avec Thresh lors des demi-finales. Le pick favori d'Uzi reste Lucian même s’il joue aussi beaucoup Tristana et Twitch. Les OMG ont stoppé sa série parfaite avec ces deux champions en demi, mais vu le mental des SHRC (et des équipes asiatiques en général) il y a fort à parier que même si cela l'a blessé dans son orgueil, ca n'a pas entamé sa confiance en lui.

Il est également intéressant de noter que malgré le fait que son équipe soit l'une de celles ayant subi le plus de défaites lors du tournoi (on parle ici de perdre un match lors d'un BO et non pas de perdre un BO) Uzi n'a fini que deux fois avec un ratio Kill/Death négatif malgré un total de 5 défaites pour son équipe. Néanmoins cette finale s'annonce plus difficile pour lui, car si la botlane des OMG était leur "point faible" (c'est à dire moins forte que la plupart des autres botlanes chinoises, mais d'un niveau tout à fait satisfaisant pour les Worlds et supérieur à d'autres botlanes de ce tournoi) il n'en sera pas de même face aux White. Si les stats d'Uzi sont impressionnantes, il est intéressant de noter qu'Imp est le seul joueur de ce tournoi à ne jamais avoir eu un ratio K/D négatif.

Bien sûr cela peut s'expliquer par le fait que les SSW ont été moins inquiétés lors de leurs matchs que les Royal mais ce n'est pas tout, Imp est mort 19 fois en 13 matchs alors qu'Uzi est mort 35 fois en 16 matchs. Il est évident que cette statistique ne révèle pas forcément qui est le meilleur carry AD mais elle donne une idée sur le niveau des joueurs qui entourent leurs ADC. En effet, les Royal ne seront donc pas les seuls à pouvoir protéger leur ADC, les White le font aussi très bien voire mieux. Concernant les picks, alors qu'Uzi affiche une préférence pour Lucian, Imp quant à lui préfère jouer Twitch. Mata de son côté est l'un des meilleurs supports Coréens (donc du monde) et il l'a prouvé lors de cette compétition. Son pick favori est Janna tout comme son homologue du côté Royal, ce pick sera donc très disputé par les deux équipes voire tout simplement ban.

Mata a montré plus de diversité que Zero dans ses picks vu qu'il a joué en tout 5 champions différents (Janna, Thresh, Nami, Morgana et Braum) alors que Zero n'en a joué que 4 (Janna,Thresh, Nami, Zilean) en ayant pourtant joué plus de parties. Si la botlane chinoise ne devrait pas refuser le duel lors des premières games, il y a fort à parier que si elle ne parvenait pas à prendre l'avantage nous verrions sûrement des swaplanes lors des games suivantes. Le match pourrait se décider en botlane mais ce serait oublier alors la midlane et la toplane des White qui seront également une menace pour Uzi à n'importe quel moment de la partie. 


Pour conclure, les espoirs de victoire des Royal semblent reposer sur quelque chose de très simple, il faut qu'InSec arrive à tenir son équipe pendant l'early afin qu'Uzi puisse carry en late. Néanmoins si la botlane de leurs adversaires en demie était inférieure à celle des Royal, ce sera probablement une tout autre chose face à celle des Samsung. Si on analyse d'ailleurs un peu plus les matchs des demi-finales, on se rend compte que les Royal ont réussi à se qualifier non pas en dominant leurs matchs, mais en exploitant les erreurs de leurs adversaires. Hors les Coréens sont connus pour faire très peu d'erreurs voire ne pas en faire du tout. Avec aucune lane ne semblant vraiment plus forte que celle des Coréens sur le papier alors que les deux sololanes des SSW ont montré un niveau supérieur à celles des Royal, les chinois ne partent pas favoris pour cette finale. 
  


Présentation des équipes 


    Flag Samsung Galaxy White
Flag Jang "Looper" Hyeong-seok    SoloTop
Flag Choi "Dandy" In-kyu Jungle
Flag Heo "Pawn" Won-seok Midlane
Flag Gu "Imp" Seung-bin Carry AD
Flag Cho "Mata" Se-hyoung Support





    Flag  Star Horn RC
Flag Jiang "Cola" Na  SoloTop
Flag Choi "InSec" In-seok   Jungle
Flag Lei "Corn" Wen Midlane
Flag Jian "Uzi" Zi-Hao  Carry AD
Flag Yoo "Zero" Kyong-Sub  Support

Article par Jean-Benoit Voyer

0 comments :

Publier un commentaire