Cronenberg - Maps to the Stars - Trailer et critique


texte de @MarieLooper
     Après Cosmopolite et Une Méthode Dangereuse, l'éclectique réalisateur canadien David Cronenberg nous reviens avec une fable Hollywoodienne qui a pour trame de fond un drame familial atypique. Maps to the Stars met en vedette Julianne Moore, Mia Wasikowska, John Cusack, Evan Bird, Olivia Williams, Robert Pattinson. L'histoire se déroule à Hollywood où l'équilibre d'une famille cachant un secret honteux est bouleversé lorsque leur fille tente de reprendre contact avec eux suite à un séjour de quatre années en institution psychiatrique.
   
        Maps to the Stars nous introduit dans le monde égoïste et dur que peut être Hollywood. Cette culture obsédée par la jeunesse et le vedettariat, où les acteurs semblent tous réussir à survivre grâce à l'abus de médicament et de thérapie possède la signature unique de Cronenberg. La musique angoissante, les plans de caméras précis et étrange remplissent leur travail et mettent le spectateur dans un état d'inconfort contrôlé.

       Il ne faudrait pas chercher dans ce film une critique ou une réflexion poussée de la culture qui règne à Hollywood, enfin, oui, un peu, mais l'impression qui ressort de ce film n'est pas celle-là. L'histoire est trop anecdotique pour y voir une vraie critique, il s'agit seulement d'un drame familial tordu qui ce passe à Hollywood, rien de plus. Par contre, aborder l'histoire sous l'angle des problèmes que peut engendrer le déni de la maladie mentale est une bonne piste de solution pour ne pas y voir un autre film sur le côté sombre d'Hollywood. 
       
       Cronenberg est toujours un excellent réalisateur qui produit des films uniques et fascinants. Maps to the Stars ne fait pas exception, de plus, l'histoire est soutenue par des acteurs qui brillent par leur talent et ce particulièrement le travail exceptionnel de Julianne Moore et Mia Wasikowska.

Article par Marieve

0 comments :

Publier un commentaire