vendredi 23 mai 2014

Critique Jeux - The Amazing Spider-man 2 (Xbox 360)



Tenons-nous le pour dit, les jeux basés sur des films n'ont jamais été bien mémorable et extraordinaire. Nous pouvons même compter sur le bout des doigts ceux qui ont été à la hauteur. Est-ce que Beenox fait parti de ceux-la? Disons que c'est le petit doigts de ma main gauche, pas le plus fort, ni le plus habile et efficace, mais il se mérite quand même une petite place.



Sans vouloir exactement suivre l'histoire du film The Amazing Spiderman 2, l'équipe de Beenox en a quand même reprit les principaux aspects et c'est tout à fait normal. On y retrouve le jeune Peter Parker incarnant Spiderman , se baladant à l'aide de ses toiles d'araignées avec comme principal objectif de défendre la ville des méchants. Sans rien dévoiler, disons que ceux-ci (même si certains un peu mal et surtout peu exploité) sont quand même nombreux.  Le point fort au niveau scénaristique est sans aucun doute l'effort effectué pour respecter l'humour de la série, un humour très présent qui nous donne envie de continuer l'histoire.

Même s'il m'a fallu un peu d'adaptation pour me promener à l'aide de mes toiles d'araignées dans la grande ville de New-York, je dois admettre que c'est techniquement l'une des meilleures expériences dans les 3-4 derniers titres basés sur la série Spiderman. Les combats ont aussi un air de la série Batman de Rocksteady et c'est un gros plus. Le spider-sense vous permet d'éviter et de contre attaquer aux bons moments pour vous libérer d'une séquences dangeureuses. Les boss ont tous aussi une façon différente d'être battu, soit à l'aide de combo ou grâce à l'un des pouvoirs obtenu lors de l'histoire ou grâce aux points ramassés tout au long du jeu qui nous permet d'améliorer notre rapidité, notre "spider sense" ou même notre toile.

Le tout se passe bien entendu dans la ville de New York, ville qui semble déserte, avec quelques piétons qui disent les même répliques les uns après les autres, avec des immeubles tous pratiquement identiques, les 5-6 mêmes véhicules et une apparition des textures qui arrivent par vague, ce qui ne devrait pas exister dans un jeu sorti en 2014... Graphiquement le jeu souffre lui aussi du manque de peaufinage, les textures ne sont pas d'une grande qualité et les graphiques semblent tout droit sorti du jeu précédent. Quelques éléments et personnages comme Spiderman lui-même sont d'une haute qualité ce qui donne un contraste trop déséquilibré avec le reste du jeu.

Beenox a voulu donner un système de bien et de mal qui nous oblige à faire les mêmes missions sans cesse pour éviter d'être recherché par les autorités. Ce système bien pensé au départ devient très très rapidement répétitif avec les 4-5 mêmes genres de missions, c'est-à-dire secourir des gens d'un immeuble en feu, attraper des voleurs échappés en voitures, sauver un individu pris sous un morceau de batiment tombé (morceau qui disons le , a toujours la même forme... ) Bref un élément rajouté pour faire augmenter la durée de vie du jeu. Avec plus de temps, Beenox aurait pu se concentrer sur de vrais missions secondaires qui apportent à l'histoire.

C'est techniquement parlant que le jeu déçoit énormément et qu'on peut voir que le temps accordé à Beenox pour la conception du jeu à été très limité. Avec des jeux techniquement bien construits comme la série Skylanders, il est évident qu'avec plus de temps, le studio aurait pu produire l'un, sinon le meilleur Spiderman des dernières années. Plusieurs bonnes idées pour le titre mais qui tombe à plat trop souvent et rapidement. J'espère que Beenox développera un Spiderman Original sans contrainte de temps pour nous prouver la qualité de leur studio. Un jeu qui mérite quand même d'être joué (en location) car après tout l'important c'est que j'ai eu du plaisir.

Twitter : @jackgerms
  • Blogger Comments
  • Facebook Comments

0 comments:

Publier un commentaire

Item Reviewed: Critique Jeux - The Amazing Spider-man 2 (Xbox 360) Rating: 5 Reviewed By: Jacques Germain