Select Menu

Émission

Critique

Cinéma

jeux video

Musique

Télévision

Comics

Périphérique

Lutte

Batman: Arkham Knight - Des visages familial font leur retour

Warner Bros et DC ont publié aujourd'hui une nouvelle vidéo pour Batman: Arkham Knight.



Dans la bande annonce "All Who Follow You", Batman se tourne vers ses plus proches alliés pour l'aider à sauver Gotham City des griffes de Scarecrow. Pour la première fois jamais, voyez le mode "Dual Play" option vous permettra de passer de manière transparente entre Le Dark Knight et ses alliés, y compris Robin, Nightwing et Catwoman. Un visage familier revient aussi pour donner à Batman un message qu'il ne peut pas ignorer.

Le jeu doit voir le jour dès le mois de Juin 2015.

 

Lego Marvel épisode 5 - Consolez-vous


Voici l'émission oublié du Let's de Play Lego Marvel! Épisode 5 (et final pour l'instant)

Allez liker/commenter si vous aimez l'épisode, ca me montre ce que vous voulez voir!

Alex BL
@Hyperbl

Ced Musique - Épisode 22 - Hors Série - 03

Pour cet épisode, je reçois mon ami d'enfance Stevans César...  Un incultivé en musique, mais a fait quelques découvertes musicales grâce à moi. Je suis fier! Vous allez entendre des trucs inattendus de notre part, mais qui reste cocasses.

*Cet épisode contient un élément bonus.

Pour l'écouter: Cliquez ici!
iTunes (Abonnez-vous et laissez un commentaire): Cliquez ici!
Fil RSS (avec une app. de Podcast pour Android et Windows Phone): Cliquez pour voir!

Pour me rejoindre:
Twitter: C'est par ici!
Facebook: C'est par ici!
Courriel: cedmusique4@gmail.com



WWE Extreme Rules 2015 : ma revue


La carte d’extreme rules ne compte pas de gros buildup intéressant, mis à part peut-être Ambrose et Harper,  il y a aucune feud là dedans qui a besoin d’un gros combat hardcore pour servir la feud. Cependant les combats risquent de compenser.

Dean Ambrose vs Luke Harper ; Chicago street fight : Le déroulement est ce qu’on s’attendait : un gros all out brawl avec des armes classiques comme des chaises et des kendo sticks. Ça se poursuit à l’extérieur à la manière des combats 24/7 pour le titre hardcore mais en moins cartoony mais, ils PARTENT EN TRUCK ! Les annonceurs le sellent bien jusqu’à ce que JBL compare ça à Axel !

Segment backstage de dissension entre Kane et Seth Rollins.

Dolph Ziggler vs Sheamus ; Kiss me arse match : La stipulation du combat est ordinaire mais pour ceux qui ne trippent pas depuis le retour du Sheamus : fuck it : il est genial ! Il a du heat comme jamais. Il a juste l’air d’avoir du fun ! Sheamus travaille tellement bien en heel, il domine son adversaire avec un bon mean streak. Sheamus avec un Cloverleaf après le comeback de Ziggler. Ziggler gagne par small package !! La foule pop ! Sheamus doit « kiss his arse » . Sheamus fait heel work à essayer de se sauver de la tâche ! Et ça se termine par un low blow suivi d’un Brogue Kick sur Ziggler ! Très bon travail de Sheamus : 8/10

New Day (Big E/Kofi) vs Cesaro/Kidd ; championnat par équipe : Bon déroulement. Cesaro et Kidd en babyface font de la bonne job. Front flip de Kidd à l’extérieur, c’était plutôt bien ! Le move où Cesaro shoot le gars dans le coin, le suit et lui envoie un uppercut après : ça a poppé solide ! Big E y est allé d’un suicide dive à l’exétérieur. Solide combat à date ! Et le New Day se sauve avec la victoire par roll-up ! 8/10

New Day est interrompu par la suite du Chicago street fight entre Harper et Ambrose. Ambrose gagne avec le Dirty Deeds dans un lit de chaises. 7.5/10

John Cena vs Rusev ; championnat US, Russian chain match : Le premier à toucher les 4 coins du ring en succession gagne. Les commentateurs font vraiment une job de mongol pour que le déroulement de ce match là ait pas l’air d’un somnifère. Rusev renvoie Lana au vestiaire. C’est une belle tournure dans l’histoire ! Le dénouement est solide, la foule embarque. Cena gagne après avoir touché le 4e coin après un AA. 7.5/10

Nikki Bella vs Naomi ; championnat diva : Le déroulement est vraiment solide. La foule embarque pas par contre, c’est dommage. C’est peut-être un brin trop mécanique. Nikki garde son titre avec le Rack Attack. 6.5/10

Roman Reigns vs Big Show ; last man standing : Le buildup est pas écoeurant mais bon, ça a eu du temps d’antenne un peu ! On s’attendait à un bon match physique et c’en est un. Le déroulement est solide. C’est un des matchs bien worké de Big Show et il se met vraiment au service de Reigns. Chokeslam de Big Show à travers de tables à l’extérieur. Reigns se relève !  Reigns spear Big Show d’une table d’annonceurs à une autre ! Roman enterre ensuite Show en dessous de la table d’annonceur pour le compte de 10. Solide combat 8/10

Segment backstage avec Randy Orton et Kane

Segment de Bo Dallas : Bo va chercher du cheap heat, il est interrompu par Ryback.

Interview de coulisses avec Rusev et Lana.

Seth Rollins vs Randy Orton ; championnat du monde ; match en cage, RKO banni, Kane s’occupe de la porte : Ben simple dans le fond ! Le buildup est ok sans plus. C’est pas un buildup de feud de championnat mondial en tout cas ! De plus, le Curb Stomp, un des meilleurs finishers des dernières années, ne sera plus utilisé par Seth Rollins. J’aime bien Kane comme gatekeeper parce que psyhologiquement, ça donne une raison à Seth de passer par le top de l’échelle pour gagner. Randy Orton a utilisé le Pedigree sur Rollins pour barber Triple H, vraiment bon flash ! Rollins knock Kane par accident. Kane slam la porte sur les 2 en même temps et entre dans la cage. Double chokeslam sur J&J. Puis chokeslam sur Orton puis ROLLINS ! Et il met le bras de Rollins sur Orton pour le compte de 2. Orton RKO Kane et Rollins RKO ORTON pour le compte de 3 ! 8/10


L’événement a été très moyen. Sans qu’il n’y ait rien de complètement mauvais, il y avait rien pour nous garder sur le bout de notre siège non plus. Les build up étaient pour la plupart pauvres et les combats n’ont pas réussi à compenser. 

Aurélie Laflamme : Les deux pieds sur terre - critique

     C'est 5 ans plus tard que sort la suite du film ''le journal d'Aurélie Laflamme'', Aurélie Laflamme, les pieds sur terre. C'est toujours Marianne Verville qui joue le rôle principal, entouré de Genevièce Chartrand qui interprète sa meilleure amie, et Édith Cochrane la mère d'Aurélie. L'histoire est tirée des romans jeunesses écrit par India Desjardins, et particulièrement du tome 8: Les pieds sur terre.



 Nous retrouvons Aurélie en secondaire 5, année charnière remplie de décisions et de bouleversements. En effet, son copain lui demande de choisir entre lui et son meilleur ami. Sa mère a un nouveau copain avec qui elles emménagent. De plus, de son professeur de français lui fait des misères en exigeant toujours plus d'elle, sans parler de son incapacité à se choisir un plan d'avenir. Bref, tout ça et beaucoup plus de défis attendent Aurélie cette année.

     C'est avec plaisir mais quelque peu craintive que je suis allée voir ce film qui raconte les aventures amoureuses et amicales d'une jeune fille finissant son secondaire. Dès les premières répliques, je me suis laissé gagner par l'humour et la magie qui se dégage de l'ensemble. Le scénario est bien ficelé et colle bien aux interprètes qui semblent plus à l'aise que dans le premier volet.  

     De plus, la trame sonore éclectique et locale (de ce que j'ai reconnu) est très intéressante, j'ai pu reconnaître entre autres, Milk & Bone, Monogrenade et Groenland qui réussissent à nous faire entrer dans l'univers unique et ludique d'Aurélie. Afin de nous imprégner plus clairement de son univers, des effets visuels créés par le studio québécois ObliqueFX enjolive le tout pour rendre ce film un excellent divertissement autant du point de vue sonore que visuel.

     En conclusion, Aurélie Laflamme : Les pieds sur terre est un divertissement printanier de qualité qui vous fera rappeler vos meilleurs et vos pires moments du secondaire.